Le touche-à-tout des signaux faibles : Éric Monchalin, ESIEA 1986

Le touche-à-tout des signaux faibles : Éric Monchalin, ESIEA 1986, vice-président, responsable IA d’Atos

De la prospection pétrolière à la navigation des avions de combat, Éric Monchalin accompagne les clients d’Atos qui veulent conjuguer transformation digitale et compétitivité. Cet ingénieur « touche-à-tout », formé à l’École supérieure d’informatique électronique automatique (Esiea, devenue École d’ingénieurs du monde numérique), passe de la maintenance des centrales nucléaires à la connectivité des réseaux de serveurs Unix. Lire l'article complet sur Article Usine Nouvelle

Other news